dimanche 30 janvier 2011

Gnocchis de châtaigne

Je suis très fière de moi, j'ai enfin réussi à faire de beaux gnocchis. D'habitude ils sont bons mais pas très présentables. Ceux-ci sont bons et jolis !



Ingrédients pour 4 :
400 g de châtaignes cuites sous vide ou en bocal
50 g de farine de châtaigne
2 oeufs
5 cl de lait
sel
Farine pour façonner les gnocchis

Mettez les châtaignes dans votre robot et réduisez les en poudre.
Ajoutez ensuite les oeufs et mélangez.
Versez le mélange dans un saladier et ajoutez la farine de châtaigne et le sel.
Mélangez avec les mains. Le mélange ne doit presque plus coller aux doigts.

Prenez une planche en bois et farinez la. Prenez un peu de pate et faites en un boudin de deux cm de diamètre.



Découpez le boudins en petits tronçons de 1,5 à 2 cm.
Façonnez les boudins un par un et faites ensuite rouler le boudin (toujours dans votre main) sous une fourchette.
Mettez le de côté. Faites la même chose jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de pâte.

Faites bouillir de l'eau avec du sel et un peu d'huile d'olive.
Plongez les gnocchis dans l'eau bouillante. Attendez qu'ils remontent à la surface et laissez les cuire pendant encore deux minutes.
Egoutez les gnocchis. Remettez les dans la casserole en ajoutant un peu de crème fraîche liquide. remuez et servez.

Je les ai mangés avec du boudin noir (très bon quand on est un peu malade et que l'on a besoin de reprendre des forces) et c'était sympa.



Je pense qu'ils peuvent également être top avec une sauce à la crème et au bleu ou au gorgonzola.

samedi 29 janvier 2011

Velouté de panais à la moutarde

Le panais fait partie de ces légumes oubliés qui sont particulièrement appréciés en ce moment et que l'on peut donc trouver en supermarché. Il s'agit d'une racine d'une couleur blanc ivoire qui a une forme proche de celle de la carotte et un goût légèrement sucré.



Ingrédients pour 6 personnes :
800 g de panais
2 pommes de terre
1 échalote
1/2 litre de lait
1 à 2 cuillères à soupe de moutarde (selon le goût)
2 cuillères à soupe de moutarde à l'ancienne
Facultatif : safran



Pellez les panais et les pommes de terre. Découpez les en morceaux.
Émincez l'échalote. Faites revenir l'échalote dans de l'huile d'olive dans une grande casserole.
Ajoutez panais et pommes de terre. Laissez les deux minutes puis ajoutez le lait et de l'eau pour bien couvrir les légumes. Ajoutez du sel et le safran si vous le souhaitez. Je n'ai pas de safran de grande qualité, il n'a pas vraiment de goût mais je m'en suis servie pour donner une jolie coloration à la soupe.



Laissez cuire pendant 45 minutes sur feu moyen fort à petits bouillons.
Mixez la soupe, ajoutez la moutarde. Mixez à nouveau. Goûtez et rectifiez en eau pour la consistance, moutarde ou sel selon votre goût. Mixez une dernière fois.

Ajoutez enfin la moutarde à l'ancienne, remuez et servez.

mardi 25 janvier 2011

Potée au chou et saucisses de Montbeliard

Je n'avais jamais cuisiné de chou vert frisé et j'ai eu envie d'essayer ce week end. J'ai décidé de tenter une potée au chou toute simple avec des lardons et de la saucisse. J'ai choisi de la saucisse de Montbeliard qui est une saucisse fumée originaire du Doubs.



Ingrédients pour 4 :
1 chou vert frisé
4 tranches de lard fumé
4 saucisses de Montbeliard
Sel, poivre.

Faites chauffer une grande casserole d'eau bouillante bien salée.
Retirez les premières feuilles du chou car elles sont très épaisses et moins agréables à manger.
Lavez et découpez le chou en 4 puis faites le blanchir 5 minutes dans l'eau bouillante salée.

Egouttez le chou et laissez le refroidir.
Emincez ensuite le chou et les lardons.
Mettez les lardons et le chou dans une casserole et couvrir d'eau. N'ajoutez pas de sel, sinon cela risque d'être trop salé.



Faites cuire 3/4 d'heure à feu moyen à couvert.
Ajoutez ensuite les saucisses de Montbeliard et laissez cuire à couvert pendant 1/4 d'heure. Goutez et rectifiez l'assaisonnement si besoin.

Servez la potée à l'aide d'un écumoire.

lundi 24 janvier 2011

Tarte brocolis gorgonzola

J'ai fait cette tarte très rapidement en rentrant du travail vendredi soir en regardant ce que je pouvais mélanger avec ce qui se trouvait dans mon frigo et franchement je l'ai trouvée pas mal.
Cette tarte peut se manger en entrée ou en plat unique.



Ingrédients pour 4 à 6 personnes :
pour la pâte brisée :
250 g de farine (ou mélange de son et farine)
5 cuillères à soupe d'huile d'olive
1/2 verre d'eau
Sel
ou une pâte brisée toute faite

1 brocolis d'environ 500g
150 g de corgonzola
3 oeufs
1 yaourt
1 petite brique de 20 cl de soja cuisine ou de crème liquide
sel, poivre

Faites préchauffer le fourà 180° et mettez une casserole d'eau à bouillir.
Mélangez la farine, le sel et l'huile d'olive. Ajoutez l'eau et malaxez avec les mains. Ajoutez un peu d'eau ou un peu de farine si besin, il ne faut pas que la pâte colle trop au mains. Aplatissez la et tapissez un moule à tarte avec.
Faites cuire la pâte à blanc pendant 20 minutes.

Découpez les têtes du brocolis et faites les blanchir 5 minutes dans l'eau bouillante.
Prenez un saladier et mélangez les oeufs, le yaourt et la crème liquide ou le soja cuisine. Découpez le gorgozonla grossièrement et ajoutez à l'appareil. Poivrez et salez légèrement.
Une fois la pâte à tarte cuite, versez l'appareil dessus puis disosez le brocolis par dessus.
Faites cuire la tarte 35 minutes à 190°.

mercredi 19 janvier 2011

Lieu sauce beurre à l'orange et purée de patates douces

Voici une recette colorée pour les amateurs de sucré-salé. J'avais gouté un plat qui ressemble beaucoup à ça au restaurant.
J'ai complètement improvisé mais je suis assez contente du résultat.



Ingrédients pour 4 :
4 pavés de lieu ou autre poisson blanc
huile d'olive
2 oranges
40 g de beurre salé
1 jaune d'oeuf
1 cuillère à soupe de farine
1 kg de patates douces
5 cl de crème fraiche liquide
20 g de beurre
sel, poivre

Epeluchez et découpez grossièrement les patates douces. Remplissez une grande casserole d'eau et salez la. Mettez les patates douces et laissez cuire 50 minutes sur un feu assez vif.

Faites chauffer une autre casserole d'eau et prenez un récipient qui tienne dedans afin de faire cuire le beurre à l'orange au bain marie.
Prenez le saladier et mettez y le jaune d'oeuf et la farine. Mélangez bien puis ajoutez le jus des deux oranges.
Mettez ensuite le saladier dans la casserole d'eau et ajoutez le beurre.



Remuez jusqu'à épaississement de la sauce. Attendez que la sauce refroidisse et rectifiez l'assaisonnement.

Une fois les patates douces cuites, égouttez les et écrasez les à la fourchette. Ajoutez le beurre et la crème. Remuez, goutez et rectifiez l'assaisonnement.

Faites chauffer une poële avec un peu de beurre et d'huile d'olive.
Faites revenir le poisson 2 à 3 minutes par face. Salez poivrez et servez le poisson avec la sauce et la purée.

dimanche 9 janvier 2011

Velouté de topinambours et gressinis au jambon cru

J'ai découvert le topinambour lors d'un cours de cuisine à l'atelier des sens. C'est très doux et très fin. Nos grands parents qui en ont trop mangé pendant la guerre l'ont retiré de leurs assiettes, c'est pourquoi nos parents, pour la plupart, ne nous l'ont pas fait découvrir.

Le topinambour est redevenu à la mode depuis environ 4 ans. Du coup, au lieu de coûter moins cher que des pommes de terres, ce qui était le cas avant, un kilo peut coûter jusqu'à 10 €.

Très honnêtement le jour où on a voulu me les faire payer 10 € le kilo je les ai laissés à leur propriétaire.
Bref, passons à la recette.



Ingrédients pour 5 à 6 personnes :
1 kg de topinambours
20 cl de crème fraiche liquide
1 pincée de noix de muscade
sel et poivre
1 sachet de gressinis
10 à 12 tranches de jambon cru



Epeluchez les topinambours à l'aide d'un économe et armez vous de patience car ces légumes sont biscornus !

Le reste de la recette est simple et rapide comme vous l'aurez remarqué à travers de la liste des ingrédients.

Coupez grossièrement les topinambours et mettez les dans une casserole puis ajoutez un peu de sel.
Couvrez d'eau et laissez les cuire dans une eau frémissante pendant 40 minutes.

Ajoutez ensuite la crème liquide puis mixez votre soupe à l'aide d'un mixeur plongeant.

Ajoutez un peu d'eau si trop d'eau s'est évaporée durant la cuisson et que le velouté est trop épais.
Rectifiez l'assaisonnement et ajoutez si vous le souhaitez un peu de noix de muscade.

Coupez les tranches de jambon en deux dans le sens de la longueur puis enroulez les gressins avec une demie tranche de tranche de jambon.

Servez la soupe avec les gressinins au jambon cru.

samedi 8 janvier 2011

Moelleux à la tomate coeur fondant au chèvre

J'adore cette entrée. Elle est très simple à réaliser mais elle fait sonvent très bon effet avec ses jolies couleurs.



Ingrédients pour 6 :
150 ml de lait
5 cuillères à soupe d’huile d’olive
100 g de farine
3 œufs
½ sachet de levure chimique
100g de chair de tomate
100g de chèvre frais
Un peu de basilic
2 gousses d’ail
Sel, poivre

1 sachet de roquette
1 cuillère à soupe de moutarde
1 petite cuillère à soupe de vinaigre de vin
1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
2 cuillères à soupe d'huile

Préchauffez le four à 210°.

Faites chauffer le lait dans une petite casserole à feux moyen.
Ajoutez la chair de tomate et l’huile d’olive et l’ail (soit haché finement soit écrasé à l’aide d’un presse ail) puis laissez chauffer 2-3 minutes.

Mélangez la farine et la levure avec les œufs.
Ajoutez le mélange à la tomate puis mélangez jusqu’à ce que la pâte soit homogène.

Ajoutez le basilic, le sel et le poivre.

Remplissez à moitié les moules, y disposer une bonne cuillère à café de chèvre frais au milieu, puis remplir la seconde moitié avec la pâte restante.

Faites cuire 25 minutes à 210°.

Servez avec une salade pour faire une belle entrée.
J'ai choisi de la roquette et une vinaigrette avec pas mal de moutarde et un mélange de vianaigre de vin et de vinaigre balsamique.

lundi 3 janvier 2011

Salade de pamplemousses au gingembre et biscuits aux graines

J'avais repéré il y a un quelques mois deux recettes de dessert du magazine glamour.
Une salade de pamnplemousse accompagnée de biscuits aux graines.
Je me suis donc lancée dans ce dessert afin de le tester. Je n'ai comme d'habitude pas respecté les recettes mais le résultat était quand même très bon. Voici les recettes avec les ingrédients que j'ai utilisés.





Ingrédients pour 5 personnes :
3 beaux pamplemousses roses
1 pamplemousse (pour le jus)
1 morceau de 4 cm de gingembre
2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe de pistaches émondées non salées

100 g de farine
50 g de flocons d'avoine
1/2 cuillère à café de levure chimique
20 g de graines de lin
20 g de sésame blanc
20 g de sésame noir
50 g de beurre demi sel
1 oeuf
60 g de sucre
1 cuillère à soupe de purée d'amande
un peu de lait (5 cl)

Epeluchez le gingembre et coupez le en fines lamelles. Pressez le pamplemousse. Mettez dnas une casserole les lamelles de gingembre, le jus de pamplemousse et le miel.
Faites frémir. Retirez du feu et laissez infuser une heure.

Pelez les pamplemousses à vif en retirant l'écorce et la peau sur chauqe segment.
Mettez les dans un saladier. Ajoutez l'infusion au jus de pamplemousse en ayant enlevé au préalable les lamelles de gingembre.

Ecrasez grossièrement les pistaches et disposez les sur les morceaux de pamplemousse.

Pour les biscuits. Faites préchauffer le four à 180°.
Faites fondre le beurre salé au micro-ondes.
Mélangez dans un saladier le beurre, l'oeuf, la purée d'amande et le sucre.
Ajoutez la farine et remuez. Si le mélange est trop sec et se mélange mal ajoutez le lait.
Ajoutez ensuite les graines de lin, les flocons d'avoine et les sésames.
Recouvrez la plaque du four de papier sulfurisé ou d'une plaque en silicone. Formez des petits biscuits à l'aide de deux petites cuillères.
Faites cuire les biscuits au four pendant 20 minutes.
Laissez les refroidir 5 minutes sur la plaque avant de les disposer sur un plat.

Ces deux desserts vont très bien ensemble.
Si vous n'avez pas de purée d'amande vous pouvez ajoutez 30 g de beurre ou un peu plus de lait.
Pour ce qui est des graines, faites avec ce que vous avez dans les placards.