samedi 25 octobre 2014

Gratin de blettes

Deuxième test avec les blettes : le gratin. J'y ai ajouté d'autres ingrédients comme des lardons et du riz pour en faire un plat unique bien complet. Et pour changer des gratins habituels, j'ai ajouté un peu de bleu dans la béchamel. Le riz peut être remplacé par des pâtes si vous avez un reste déjà cuit dans le réfrigérateur.


Ingrédients pour 3 personnes :
une petite botte de blettes
4 belles tranches de lard fumé
150 g de riz (reste à recycler)
30 g de beurre
1 petite cuillère à soupe de maïzena
1 petite cuillère à soupe de farine
600 ml de lait
50 g de bleu (à remplacer par du gruyère ou autre fromage si vous n'aimez pas)
50 g de gruyère râpé
sel, poivre

Lavez les blettes et coupez les en petits tronçons.
Retirez la couenne du lard et coupez les tranches en lamelles pour en faire des lardons.
Faites revenir les lardons, mettez les dans un plat à gratin puis faire revenir les blettes dans la même poêle pendant 10 bonnes minutes.
Ajoutez le reste de riz dans le plat à gratin. Ajoutez ensuite les blettes dans le plat à gratin et mélangez.



Préchauffez le four à 210°.
Pour la béchamel, faites fondre le beurre dans une casserole. Ajoutez la farine et la maïzena et fouettez. Délayez avec un peu de lait puis versez le reste du lait petit à petit. Faites chauffer sur feu moyen en mélangeant presque constamment. Coupez le bleu en dés.
Dès  que la béchamel commence à épaissir, ajoutez les fromage, un peu de sel et du poivre. Mélange et coupez le feu.
Versez la béchamel sur les blettes et enfournez pour 30 minutes à 210°.

mardi 21 octobre 2014

Velouté au cresson et aux blettes

Une grande première pour moi ce week end, j'ai cuisiné des blettes. En velouté puis en gratin !
Voici d'abord la recette du velouté qui est très doux. Il y a pas mal de pommes de terre car je ne fais qu'une soupe pour nous et le bébé qui doit manger des soupes le soir mais avec des féculents dedans. Du coup ce n'est pas salé non plus mais on resale après dans l'assiette.


Ingrédients :
1 botte de cresson
1/2 botte de blettes
8 pommes de terre
1 oignon
1 grosse échalote
30 g de beurre
1 cuillère à soupe d'huile
100 g de fromage à la crème (St Moret / philadelphia)

Rincez les blettes et le cresson et égouttez les bien.
Pelez l'oignon, l'échalote et les pommes de terre.

Faites chauffer le beurre et l'huile et ajoutez ensuite l'oignon et l'échalote ciselés.
Coupez les pommes de terre grossièrement et faites les revenir dans la casserole sur feu vif.
Quand l'oignon et l'échalote sont translucides, baissez le feu et ajoutez les blettes coupées grossièrement et le cresson.
Couvrez d'eau et laissez cuire pendant 40 minutes à petits bouillons.
Éteignez le feu et ajoutez le fromage frais. Mixez pendant quelques minutes à l'aide d'un mixeur plongeant jusqu'à ce que la soupe soit bien lisse.

Pour les adultes, salez, poivrez et ajoutez un peu de crème liquide au dernier moment.
Avec des tartines de Saint Marcellin en accompagnement, c'est bien sympa aussi !

samedi 18 octobre 2014

Biscuits moelleux au chocolat

Je me suis inspirée de la recette des biscuits craquelés au chocolat et à la fleur d'oranger du blog un déjeuner de soleil pour ces biscuits ayant vocation à accompagner un café. Je n'ai pas osé l'association chocolat fleur d'oranger. L'appareil des biscuits avant cuisson ressemble fortement à de la mousse au chocolat et du coup c'est très aérien une fois cuit.


Ingrédients pour 20 biscuits :
150 g de chocolat noir
3 blancs d'oeuf
50 g de farine
50 g de sucre
40 g de beurre mou
1/2 cuillère à café de levure chimique (ou une petite cuillère à café de bicarbonate de soude)
sucre glace pour l'enrobage

Faire fondre le beurre et le chocolat dans une casserole sur feu doux.
Battez les blancs d’œufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne bien mousseux dans un saladier. Ajoutez le chocolat fondu et mélangez doucement.
Versez la farine en pluie par dessus puis la levure.
Mélangez délicatement tout en faisant en sorte qu'ils n'y ait pas de grumeaux. Couvrez le saladier de papier film et laissez reposer deux heures au réfrigérateur.

Sortez la plaque du four et recouvrez la de papier sulfurisé ou d'une plaque de silicone.
Mettez un peu de sucre glace dans une assiette. Préchauffez le four à 170°.
Formes des boules avec l'appareil du biscuit et passez le dessus du biscuit dans l'assiette avec le sucre glace.
Répartissez au fur et à mesure les biscuits sur la plaque du four. N'hésitez pas à laver vos mains et à les garder un peu mouillées pour former les biscuits car la pâte colle au doigts.
Enfournez 15 minutes.
Laissez refroidir quelques minutes à la sortie du four puis disposez les biscuits dans un plat ou une grande assiette.

lundi 13 octobre 2014

Osso Bucco avec gremolata

Je voulais tester depuis longtemps la gremolata, il s'agit d'un mélange d'herbes et de zestes d'agrumes. J'avais déjà goûté dans un osso bucco et cça donnait du pep's à la sauce.
Les doses de zestes que j'ai mises donnent un goût très subtil, voire peut être trop. Je réessayerai en en mettant un peu plus la prochaine fois.



Ingrédients pour 5 :
5 tranches de jarret de veau
2 oignons
3 carottes
250 g de potiron
350 g de tomates concassées
1 boite de 140 g de concentré de tomates
40 g de beurre
farine
huile d'olive
sel, poivre
le zeste d'un citron
le zeste d'une orange

Prenez un grand fait-tout. Farinez légèrement les tranches de jarret de veau.
Faites fondre le beurre avec un peu d'huile dans le fait-tout. Faites revenir les tranches de jarret sur chaque face.
Pendant ce temps, pelez les oignons puis hachez les. Lavez et pelez les carottes. Pelez aussi le potiron et coupez les légumes en petits dés.

Réservez la viande dans une grande assiette et faites revenir les oignons. Ajoutez ensuite les légumes et faites les rissoler quelques minutes. Ajoutez ensuite les tomates concassées et le concentré de tomates dilué dans de l'eau tiède. Remettez la viande.
Ajoutez de l'eau pour bien couvrir la viande et les légumes.
Salez, poivrez. Ajoutez le zeste du citron et le zeste de l'orange.
Laissez mijoter à petit feu à couvert pendant au moins deux heures. Retirez le couvercle si vous voulez faire épaissir la sauce.

dimanche 5 octobre 2014

Confiture de reines claudes

J'avais dégoté au moins deux kilos de reines claudes au marché pour une Euro cinquante mi septembre mais il fallait s'en occuper tout de suite. Ça tombait bien car j'avais particulièrement envie de faire de la confiture. Bon je cherchais des figues pour en faire de la confiture mais au prix où elles étaient c'était vraiment du gâchis. Néanmoins cette confiture est un vrai régal !
Je me suis basée sur la méthode qui revient régulièrement sur les blogs celle de Christine Ferber. Je me suis largement inspirée de celle du blog papilles et pupilles.


Ingrédients pour 5 pots :
1,7 kgs de reines claudes soit 1,3 kg de reines claudes dénoyautées
1kg de sucre
le jus d'un citron

Lavez les reines claudes et dénoyautez les, coupez les en deux ou quatre selon leur taille. Mettez les dans une grande casserole. Ajoutez le sucre et le jus de citron et mélangez. Laissez macérer une heure.

Mettez à chauffer jusqu'à frémissement. Retirez du feu et laissez refroidir. Disposez une feuille de papier sulfurisé sur le dessus de la casserole et laissez reposer une nuit.

Le lendemain, mettez la confiture à cuire. Une fois à ébullition, laissez cuire un bon quart d'heure en mélangeant continuellement. Pour vérifier qu'elle soit bien prise, mettez une goutte de confiture sur une coupelle propre et regardez si la goûte se fige, gélifie rapidement. Elle ne glisse pas quand vous penchez la coupelle.


Ecumez la confiture et versez dans les pots préalablement stérilisés.
Retournez les pots et laissez les refroidir.