mardi 29 décembre 2015

Clafoutis aux kiwis

En hiver, je cuisine très peu de clafoutis car je les trouve délicieux avec les fruits qu'on trouve en été.
J'avais beaucoup de kiwis qui restaient de mon panier bio et commençaient à s’abîmer. Je n'en avais jamais mangé cuit mais j'ai eu envie de tester dans un clafoutis et ça m'a bien plu car le kiwi lui donne un côté très acidulé.


Ingrédients :
une dizaine de kiwis
3 œufs
220 ml de lait demi-écrémé
70 g de sucre
7 cuillères à soupe de farine
1 pincée de sel 
Beurre doux et sucre pour faire caraméliser le dessus du clafoutis


Beurrez et farinez le moule.
Pelez les kiwis, rincez les et coupez les en tranches puis répartissez les dans le plat.
Préchauffez le four à 200°.
Cassez les œufs dans un saladier et versez le sucre et la pincée de sel. Battez avec un fouet. Ajoutez ensuite la moitié du lait et mélangez. Ajoutez les cuillères à soupe de farine et battez jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux. Versez le reste du lait petit à petit.
Versez sur les kiwis et enfournez pour 10 minutes.
Sortez le clafoutis du four et répartissez des petits morceaux de beurre sur le dessus puis saupoudrez de sucre. Remettez au four 15 minutes.
Baissez le four à 175° puis laissez cuire 25 minutes.

lundi 21 décembre 2015

Coleslaw

Pour une fois, ce n'est pas moi qui ai cuisiné ce plat, mais celui qui mange les miens le soir à la maison. C'était très bon et il a bien noté les proportions utilisées dans sa recette !


Ingrédients :
1/4 de chou blanc
2 belles carottes
125 g de fromage blanc
50 g de mayonnaise (maison)
1 cuillère à soupe de sucre en poudre
1 cuillère à soupe de vinaigre blanc
sel, poivre

Lavez le chou puis coupez le en très fines lamelles.
Pelez les carottes et lavez les. Râpez les à la main ou au robot.
Préparez ensuite la sauce en mélangeant le vinaigre et le sucre. Faites fondre un peu le sucre dans le vinaigre. Ajoutez ensuite le fromage blanc et la mayonnaise puis un peu de sel et de poivre.
Ajoutez le chou et les carottes, mélangez bien et servez quelques minutes après le temps que le chou et les carottes s'imprègnent de la sauce.

lundi 23 novembre 2015

Gateau à l'orange et aux pépites de chocolat

J'aime beaucoup le gâteau à l'orange que je fais depuis des années mais cette fois j'avais envie d'y mettre du chocolat. J'ai coupé grossièrement une demie tablette afin d'obtenir des gros morceaux "chunks" plutôt que des pépites. Je n'ai pas été déçue mais un autre a préféré la version classique. EN tout cas au goûter pur accompagner le thé je l'ai trouvé au top !


Ingrédients :
le zeste de deux grosses oranges à jus
les suprêmes de 2 oranges à manger
3 œufs
190 g de sucre
100 g de beurre
230 g de farine
1 sachet de levure
120 g de chocolat noir.
Pour le sirop :
20 cl de jus d'orange frais (2 grosses oranges)
60 g de sucre glace

Lavez les oranges et prélevez les zestes. Mettez les dans un saladier.
Pelez à vif les deux autres oranges et mettez les suprêmes dans le saladier.
Ajoutez les oeufs et le sucre puis mixez à l'aide d'un mixeur plongeant.
Ajoutez ensuite le beurre préalablement fondu au micro-ondes. Ajoutez la farine et la levure et battez jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux.

Préchauffez le four à 180°.

Beurrez et sucrez ou farinez le moule à manquer. Coupez grossièrement le chocolat et ajoutez dans l'appareil. Mélangez rapidement puis versez dans le moule à manquer.
Enfournez pour 25 minutes. Couvrez d'un papier aluminium et laissez cuire à nouveau 20 minutes.

Sortez le gateau et laissez le refroidir.
Pressez le jus des organges à jus. Versez le jus dans une casserole et ajoutez le sucre glace. Portez à frémissement et laissez cuire une minute. Versez le sirop sur le gâteau.
Laissez un peu imbiber avant de servir.

jeudi 19 novembre 2015

Terrine de chou fleur au roquefort

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas fait de terrine et j'avais envie d'essayer d'en refaire une au micro-ondes. Avec ce mode de cuisson, ça va vite et les aliments gardent leurs vitamines.
Il faut simplement procéder en deux temps et faire cuire d'abord le chou fleur.


Ingrédients pour une petite terrine : 
1 chou fleur (400 g de fleurettes)
3 œufs
1 brique de 20 cl de soja cuisine
100 g de roquefort
50 g de gruyère râpé
1 cuillère à soupe de fécule de maïs
poivre, sel

Lavez le chou fleur et prélevez les fleurettes. Mettez les dans un récipient refermable qui puisse également aller au micro-ondes avec deux cuillères à soupe d'eau. J'ai pour ma part un récipient mastrad qui permet de faire cuire les aliments vapeur dans le micro-ondes.
Mettez à cuire 5 minutes à puissance maximale puis laissez refroidir.

Cassez les œufs dans un saladier. Battez les en omelette avec la cuillère de fécule de maïs puis ajoutez le soja cuisine, un peu de sel et un peu de poivre. Battez. Ajoutez le roquefort coupé en dés et le gruyère râpé.
Disposez le chou fleur dans une terrine en silicone puis versez l'appareil dessus.
Mettez au micro-ondes pour 5 minutes puissance maximum, laissez reposer 5 minutes puis remettez à cuire 5 minutes puissance maximum.
Laissez refroidir un peu et dégustez selon l'envie, chaud, tiède ou froid.

vendredi 6 novembre 2015

Bouillon aux épluchures de légumes bio et ravioles

Avec mon abonnement à un panier hebdomadaire de légumes bio, je peux garder mes épluchures pour en faire des bouillons et découvrir des légumes que je ne connais pas. La semaine dernière, j'ai fait connaissance avec le persil tubéreux (légume racine qui ressemble au panais mais le goût est très différent). On l'a mangé cru râpé avec des carottes et les épluchures sont allées dans ce bouillon avec celles des carottes et d'un potimarron.
Avec les petites ravioles de Romans, c'était simple, rapide et très bon, parfait pour un soir de semaine vu que j'avais fait le bouillon à l'avance.


Ingrédients :
Épluchures de 3 persils tubéreux
Épluchures de 4 carottes
Épluchures d'un demi potimarron ainsi que ses graines
1 grosse échalote 
2 gousses d'ail
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
sel, poivre
1 paquet de ravioles de Romans Label Rouge

Pelez l'échalote et ciselez la.
Faites chauffer l'huile dans une casserole. Ajoutez l'échalote et attendez qu'elle soit translucide.
Pelez les gousses d'ail et dégermez les. Coupez en petits morceaux et ajoutez dans la casserole.
Ajoutez ensuite les épluchures et faites revenir 3-4 minutes.
Faites bouillir de l'eau dans une bouilloire. Versez l'eau bouillante sur les légumes (environ 1,2 litre).
Ajoutez du sel et du poivre.
Laissez frémir 30 minutes. Éteignez le feu et laissez refroidir.

Passez le bouillon à travers une passoire fine. Jetez les légumes et conservez le bouillon dans un récipient fermé pour le lendemain.
Le soir même, faites frémir le bouillon puis placez les ravioles dans le bouillon pendant 2 minutes puis servez bien chaud.

samedi 24 octobre 2015

Gâteau à la farine de châtaigne

A la base j'ai préparé ce gâteau simplement pour terminer un paquet de farine de châtaigne mais comme je l'ai trouvé très bon, j'ai vite noté les proportions utilisées.



Ingrédients pour un moule à cake :
190 g de farine de châtaigne
90 g de beurre (moitié salé, moitié doux)
3 œufs
1 sachet de sucre vanillé
1 sachet de levure chimique
80 g de sucre de canne
50 g de miel
1 cuillère à café d'arôme de vanille
5 cl de crème liquide
2 cuillères à soupe de graines de lin brun (facultatif)

Préchauffez le four à 180°.
Faites fondre le beurre au micro-ondes.
Ajoutez les œufs et battez le mélange. Ajoutez ensuite le sucre vanillé et le sucre puis battez à nouveau. Ajoutez le miel et l'arôme de vanille puis mélangez à nouveau.
Versez la farine par dessus et la levure chimique. Battez au fouet.
La pâte va être très compacte, délayez avec le lait et mélangez jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux.
Versez dans un moule à cake.
Enfournez pour 40 minutes.

mercredi 21 octobre 2015

Salade gratinée

C'est une grand mère uqi m'avait fait découvrir la salade cuite. Comme à la maison nous n'adorons pas la salade verte, de temps en temps nous la mangeons cuite et ça change. Pour faire gratiner cette salade j'ai utilisé un fromage de brebis qui avait un peu trop attendu dans le frigo mais du coup ce gratin avait du goût.


Ingrédients :
Une grosse salade verte
1 brique de soja cuisine
150 g de fromage râpé
sel, poivre


Lavez et effeuillez  la salade.
Faites bouillir une grande quantité d'eau bouillante salée.
Plongez y les feuilles de salade pendant 5 minutes.
Égouttez ensuite la salade. Si vous avez le temps laissez la égoutter une bonne demie heure ou plus. Sinon n'hésitez pas à bien l'égoutter en appuyant sur les feuilles de salade pour bien faire sortit l'eau.

Préchauffez le four 220°.
Mettez la salade dans un plat à gratin. Versez le soja cuisine, salez, poivrez et mélangez.
Ajoutez ensuite le fromage râpé et répartissez le bien.
Enfournez et baissez le four à 210°.

Faites gratiner pendant 15 minutes environ.

mardi 6 octobre 2015

Crèmes à l'amande

Suite au financier aux pommes caramélisées, il fallait utiliser les jaunes d’œufs et dans ce cas, j'adore faire des crèmes à la vanille mais pour changer j'avais acheté du lait d'amande. C'est pas mal et ça change mais celles à la vanille restent mes préférées.


Ingrédients pour 4-5 personnes :
5 jaunes d’œufs
80 cl de lait d'amande
100 g de sucre
60 g de maïzena
1 cuillère à soupe de purée d'amande blanche
1 cuillère à café d'arôme d'amande amère

Prenez un saladier et battez les jaunes et le sucre pendant 2 minutes. Ajoutez la maïzena, l'arôme d'amande amère et la purée d'amande blanche. Battez bien.
Faites chauffer le lait jusqu'à frémissement.
Versez le lait dans le saladier petit à petit en mélangeant. Transvasez du saladier à la casserole.
Mettez à chauffer sur feu moyen et mélangez continuellement.
Il faut attendre que ça épaississe.
Dès que le mélange a une consistance de crème, éteignez le feu et répartissez dans des ramequins.
J'en ai rempli 4 pour adultes pour un dessert et un petit pot pour le dessert du bébé.

samedi 3 octobre 2015

Aubergines farcies aux merguez

J'ai tenté de changer de mes recettes habituelles à l'aubergine. Le fait d'utiliser des merguez permet de gagner un peu de temps et de faire de ces aubergines farcies un plat pas trop long à faire en semaine.


Ingrédients :
2 aubergines
6 merguez
1 oignon
1 cuillère à soupe de menthe
1 cuillère à soupe de coriandre
2 cuillères à soupe de semoule fine
cumin, curcuma
huile d'olive


Préchauffez le four à 180°.
Lavez les aubergines et coupez les en deux.
Videz l'intérieur avec une cuillère à café.
Badigeonnez l'intérieur des aubergines avec de l'huile d'olive et enfournez pour 30 minutes.

Incisez les merguez avec un couteau bien aiguisé et retirez la peau.
Mettez la chair des merguez dans un saladier. Émincez finement un oignon et joutez le dans la farce.
Ajoutez les herbes ciselées, la semoule et les épices.
Mélangez la farce avec vos mains. Répartissez la farce dans les aubergines.
Enfournez pour 30 minutes à 180°.

samedi 26 septembre 2015

Financier aux pommes caramélisées au sirop d'érable

La recette du financier aux pommes caramélisées du dernier Elle à table (sept. oct. 2015) m'a fait de l'oeil et elle m'a parue super pour le dessert que je m'étais engagée à apporter hier pour le déjeuner de ce midi. Je l'ai coupé en huit parts et tout le monde à dit que c'étaient de grosses parts, il y en a même une qui n'a pas pu finir la sienne...


Ingrédients pour 8 à 10 personnes :
5 belles pommes ou 6 petites pommes
50 g de beurre (moitié salé, moitié doux)
4 cuillères à soupe de sirop d'érable
Beurre et farine pour le moule
Financier :
5 blanc d’œufs
200 g de beurre (1/3 salé et 2/3 doux)
200 g de sucre glace
100 g de farine
100 g d'amande en poudre
2 cuillères à café de miel

Pelez les pommes et coupez les en quartiers. Coupez ensuite chaque quartier en 3.
Faites les revenir dans une poêle avec le beurre sur feu moyen quelques minutes. Ajoutez ensuite le sirop d'érable et faites caraméliser les pommes sur feu plus vif pendant 3 minutes.
Éteignez le feu et laissez les refroidir.

Beurrez et farinez le moule. Préchauffez le four à 200°.
Coupez le beurre en morceaux et mettez le dans une casserole. Faites fondre le beurre et mettez le feu un peu plus fort pour qu'il arrive à une couleur et une odeur de noisette. Laissez refroidir hors du feu.
Séparez les blancs des jaunes et battez les blancs dans un saladier jusqu'à ce qu'ils deviennent mousseux.
Ajoutez ensuite le sucre glace et battez jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux. Versez la farine en pluie et fouettez bien. Ajoutez la poudre d'amande et battez jusqu'à ce que l'appareil soit bien homogène. Ajoutez enfin le miel. Incorporez le beurre encore un peu chaud petit à petit.
Répartissez les pommes dans le plat puis versez l'appareil à financier.
Enfournez pour 30 minutes.

jeudi 24 septembre 2015

Moussaka

Pour se rappeler les vacances, rien de tel qu'un bon plat qu'on mangeait sur place. La moussaka n'en est qu'un parmi tant d'autres. La préparation est un peu longue mais composée de différentes étapes qu'on peut étaler dans le temps. Nous avons mangé ce plat à 4 mais sans entrée et à la fin, nous n'avions vraiment plus faim.



Ingrédients pour 4-5 personnes :
6 pommes de terre
3 aubergines
1 gros oignon rouge
3 gousses d'ail
1/2 boite de concentré de tomates
400 g de tomates concassées
400 g de viande de bœuf hachée
cannelle
huile d'olive
Béchamel :
40 g de beurre
1 cuillère à soupe de maïzena
1 cuillère à soupe de farine
75 cl de lait demi-écrémé
50 g de gruyère rapé
sel, poivre
noix de muscade

Les trois premières étapes (ou l'une d'elles) peuvent être faites la veille.

Faites cuire les pommes de terre à l'eau sans les peler.
Une fois les pommes de terre cuites, égouttez, laissez refroidir puis pelez les.

Préchauffez le four à 200°.
Lavez les aubergines et coupez les en tranches d'un demi centimètre dans le sens de la longueur.
Versez un peu d'huile d'olive dans un petit ramequin.
Placez les aubergines sur la plaque du four recouverte de papier cuisson.
Huilez les aubergines à l'aide d'un pinceau. Enfournez pour 7 minutes. Retournez les aubergines, huilez les et renfournez pour 7 minutes. Effectuez plusieurs fournées jusqu'à ce que toutes les aubergines soient cuites.
Réservez les dans un plat.

Préparez la sauce tomate.
Pelez l'oignon et émincez le. Faites le revenir dans une casserole avec de l'huile d'olive jusqu'à ce qu'il soit translucide. Pendant ce temps, pelez et dégermez les gousses d'ail. Ajoutez ensuite la viande et les gousses d'ail écrasées au presse ail. Faites revenir quelques minutes (5 environ).
Ajoutez les tomates concassées et mélangez. Délayez le concentré de tomates dans de l'eau tiède et ajoutez le mélange à la sauce. Salez, poivrez et ajoutez un peu de cannelle.
Baissez le feu et laissez cuire doucement pendant une demie heure.

Le jour même : coupez les pommes de terre en lamelles et disposez les dans le fond d'un plat à gratin. Ajoutez par dessus une première couche d'aubergines.
Ajoutez la sauce tomate à la viande et faites une deuxième couche d'aubergines.
Préchauffez le four à 180°.

Il ne reste plus que la béchamel à faire :
Faites fondre le beurre dans une casserole puis ajoutez la maïzena et la farine. Mélangez à l'aide d'un fouet puis délayez avec le lait petit à petit. faites cuire en mélangeant constamment, jusqu'à ce qu'elle épaississe. Eteignez le feu, ajoutez le gruyère rapé, un peu de sel et ajoutez un peu de noix de muscade. Mélangez bien et versez sur les aubergines.

Enfournez pour une demie heure et dégustez bien chaud. Si il y a des restes, c'est également très bon réchauffé le lendemain.

dimanche 19 juillet 2015

Fiadone

Cette année, nous ne prendrons pas la direction de la Corse pour les vacances, alors j'ai eu envie de faire un dessert de là bas qui me manquait un peu : le fiadone. C'est un flan au brocciu aromatisé au citron. Il termine aisément un repas, car il est assez léger.



Ingrédients :
500 g de brocciu
1 citron bio (zeste et jus)
100 g de sucre
5 oeufs
facultatif : 2 cuillères à soupe de liqueur myrte


Prélevez le zeste du citron puis recoupez les zestes si ils sont trop longs ou trop larges. Mettez les dans un saladier.
Mettez le brocciu égoutté dans le saladier et écrasez le à la fourchette.

Préchauffez le four à 180°.

Ajoutez les oeufs un à un puis le sucre et le jus de citron.
Battez jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux.

Versez l'appareil dans un moule à manquer et enfournez pour 30 minutes.

mardi 16 juin 2015

Risotto au fenouil

J'ai trouvé un moyen de ne pas gâcher la première épaisseur des bulbes et la base des fenouils : en faire un bouillon et le réutiliser ensuite dans un risotto. C'est délicieux ! Je cuisine ce risotto soit avec du riz arborio et j'en fais un risotto classique en ajoutant le bouillon petit à petit soit avec du riz complet et dans ce cas, c'est plus facile à faire mais plus long à cuire.



Ingrédients pour deux :
3 bulbes de fenouil
1 oignon
2 gousses d'ail
huile d'olive
180 g de riz rond complet
crème fraîche épaisse d'Isigny
parmesan (3 cuillères à soupe)
Aneth
sel, poivre

Lavez les fenouils. Retirez la première épaisseur et la base de chaque bulbe.
Remettez les coeurs de fenouil au frais.
Pelez l'oignon et les gousses d'ail.
Prenez une casserole et ajoutez y un peu d'huile d'olive et faites chauffer à feu vif.
Faites revenir l'ail, l'oignon, et le fenouil coupé grossièrement.
Faites chauffer de l'eau dans une bouilloire (1,5 litre environ). Lorsque le fenouil et l'oignon ont commencé à colorer, versez l'eau bouillante et ajoutez un peu de gros sel et poivrez.
Laissez cuire à petits bouillons pendant 25 minutes.
Eteignez le feu et laissez refroidir.
Filtrez le bouillon.
Le jour même ou le lendemain (je prépare souvent le bouillon la veille), mettez le bouillon dans une casserole puis ajoutez le riz. Faites chauffer jusqu'à ébullition puis laissez cuire 40 minutes sur feu moyen. En fin de cuisson (il ne doit plus y avoir de liquide), ajoutez la crème fraîche, l'aneth et le parmesan.
Servez tout de suite.

samedi 6 juin 2015

Involtini di melanzane

J'ai adoré ces roulés d'aubergine à la ricotta et au jambon cru. L'équilibre est parfait ! Je n'ai quasiment rien changé à la recette d'Edda du blog un déjeuner de soleil. Je n'ai pas fait la tapenade verte mais je l'ai achetée chez le traiteur grec de la rue Daguerre et elle est délicieuse.


Ingrédients (4 personnes en entrée, 2 pour un plat) : 
2,5 abergines (on n'utilisera pas les extrémités)
250 g de ricotta
1,5 cuillère à soupe de tapenade verte
6 tranches fines de jambon cru italien (100 g environ)
5 cl d'huile d'olive

Préchauffez le four à 200°.
Lavez les aubergines et coupez les en tranches dans le sens de la longueur. Il vous faudra les 12 plus grosses tranches. J'ai utilisé les extrémités ou tranches trop petites dans une autre recette.
Versez l'huile dans un petit bol.
Mettez un anti-adhésif sur la plaque du four (papier sulfurisé ou plaque en silicone). Disposez 6 tranches dessus et badigeonnez les d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau.
Faites cuire les aubergines 10 minutes puis retournez les et badigeonnez à nouveau d'huile et faites cuire de nouveau 10 minutes sur l'autre face.
Procédez de même avec la deuxième fournée. Laissez bien refroidir les tranches d'aubergines pour la suite.

Mélangez la ricotta et la tapenade verte.  Coupez les tranches de jambon en deux.
Disposez une demie tranche de jambon sur une tranche d'aubergine. Ajoutez deux cuillères à café de tricota et roulez.

Faites tenir avec un cure dent si besoin.
Procédez ainsi avec les 12.
Préchauffez le four à 200° et enfournez ensuite pour 10 minutes.
Dégustez chaud, tiède ou froid. Je les ai mangées tièdes et j'ai trouvé ça très bien.

mercredi 3 juin 2015

Tarte au pamplemousse

Impossible de trouver une recette de tarte au pamplemousse toute simple sans couche de crème, alors j'ai dû improviser. Je voulais juste une tarte aux fruits et me servir du jus de pamplemousse. Pour cela je l'ai gélifié avec de l'aga-agar et ça a marché !




Ingrédients pour 6 personnes :
3 pamplemousses roses
90 g de sucre glace
1 g d'agar-agar
Pour la pâte sablée :
90 g de sucre
90 g de beurre (1/3 salé)
50 g de poudre d'amande
150 g de farine
1 oeuf

Préparez la pâte sablée dans un saladier : mettez-y tous les ingrédients et malaxez avec vos mains.
Formez une boule de pâte et mettez la dans du papier film au réfrigérateur pendant au moins deux heures (voire la veille).

Préchauffez le four à 180°.
Disposez la pâte dans le plat à tarte (j'en avais trop pour mon plat, j'ai fait des petits sablés à côté). Mettez des poids et enfournez pour 10 minutes.
Retirez les poids et enfournez à nouveau pour 10 minutes.
Sortez le plat à tarte du four et laissez le bien refroidir.

Pelez à vif les pamplemousses et prélevez les suprêmes. Faites ça au dessus d'un récipient afin de récupérer le jus des pamplemousses. Mettez les suprêmes de côté dans une assiette.
Mettez le jus dans une petite casserole. Il faut avoir environ 250 ml de jus.
Ajoutez le sucre glace et l'agar-agar. Fouettez bien et faites chauffer jusqu'à ce que le mélange soit en ébullition. Laissez cuire en baissant un peu le feu 3 minutes.
Laissez refroidir.
Pendant ce temps, disposez les suprêmes de pamplemousse sur la pâte cuite à blanc.
Versez ensuite le jus et laissez reposer deux heures au réfrigérateur.
Sortez la tarte une heure avant de la déguster.


mardi 26 mai 2015

Navarin d'agneau aux légumes de printemps

Un classique que je n'avais encore jamais testé, pourtant c'est simple, pas trop long en préparation et très savoureux.


Ingrédients pour 5-6 personnes :
600 g environ d'épaule/navarin
300 g environ de collier
300 g environ de poitrine
1 petite botte de navets fanes (6 navets)
1/2 botte de carottes fanes (6 carottes)
500 g de rattes du Touquet
5 oignons nouveaux
150 g champignons de Paris
2 gousses d'ail
1 belle cuillère à soupe de farine
75 g de double concentré de tomates
1 bouquet garni (offert par mon boucher avec du laurier, du thym et beaucoup de romarin)
beurre et huile
sel, poivre

Lavez les légumes et épluchez les, sauf les pattes qu'il suffit de bien nettoyer.
Dans une grande cocotte, faites chauffer un peu de beurre et d'huile afin d'y faire revenir les légumes les uns après les autres.
Mettez les tous ensemble sur feu moyen et laissez les cuire 10 bonnes minutes puis mettez les de côté dans un saladier.

Faites chauffer à nouveau un peu d'huile sur feu vif et faites revenir les morceaux d'agneau jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés de chaque côté puis réservez les. Mettez de l'eau dans la cocotte pour déglacer et obtenir un jus de viande que vous pourrez réserver pour la suite.

Nettoyez le fond de la cocotte puis remettez un peu de beurre et d'huile afin d'y mettre les gousse d'ail pelées et dégermées en les écrasant et les oignons de printemps ciselés.
Pendant ce temps, diluez le concentré de tomates dans un grand verre d'eau.
Quand les oignons sont translucides, ajoutez la farine et le jus de viande. Mélangez bien pour éviter les grumeaux.
Ajoutez ensuite dans la cocotte les légumes, la viande puis couvrez avec le concentré de tomates dilué et ajoutez de l'eau jusqu'à ce que tout soit recouvert. Ajoutez enfin le bouquet garni, le sel et le poivre.
Laissez cuire doucement (pas plus que des petits bouillons) pendant au moins une heure.
Je l'ai laissé cuire deux heures à feu doux et quand la sauce avait assez réduit j'ai laissé cuire à couvert.

mercredi 13 mai 2015

Tarte aux oignons nouveaux, lardons et reblochon

Il n'a pas fait très chaud en ce début mai alors j'avais encore envie d'un plat bien riche en reblochon. Je n'en avais encore jamais mis dans une tarte mais ça m'a bien plu !



Ingrédients :
1 pâte brisée
200 g de lardons
les tiges vertes d'une botte d'oignons nouveaux
200 g de reblochon
3 oeufs
1 yaourt
15 cl de lait demi écrémé
sel, poivre

Préchauffez le four à 180°.
Déroulez la pâte dans un moule à tarte. Piquez la pâte à l'aide d'une fourchette et recouvrez de légumes secs, de noyaux d'abricots ou de poids.
Faites cuire à blanc pendant 20 minutes.

Lavez les tiges des oignons et ciselez les.
Faites revenir les lardons puis les oignons. Disposez les dans le fond de la tarte pré-cuite et débarrassée des poids.
Faites chauffer le four à 200°.
Dans un saladier, battez les oeufs avec le yaourt. Salez, poivrez et délayez avec le lait.
Versez l'appareil dans la tarte. Coupez le reblochon en dés et répartissez les sur la tarte.
Enfournez pour 45 minutes.

mardi 5 mai 2015

Gateau renversé à la rhubarbe

La semaine dernière j'ai aperçu 2 recettes de gâteaux renversés à la rhubarbe qui m'ont fait très envie. Je me suis inspirée des deux pour cette recette qui était très réussie.
La recette du blog gourmandiseries "upside-down cake à la rhubarbe" m'a beaucoup inspirée pour le visuel et la technique utilisée pour ne pas éplucher la rhubarbe qui garde ainsi une jolie couleur.
Je me suis servie de la recette de Papilles et pupilles pour l'appareil à gâteau.


Ingrédients pour 8 personnes :
500 g de rhubarbe
Sucre
Pour la partie supérieure du gâteau :
75 g de beurre
75 g de cassonade
Appareil à gâteau :
100 g de beurre (moitié doux, moitié salé)
100 g de sucre
3 oeufs
1 sachet de sucre vanillé
220 g de farine (j'ai mis moitié T65, moitié T80)
1 sachet de levure
125 ml de lait

La veille : lavez la rhubarbe et coupez les extrémités un peu sèches ou abîmées.
Coupez la en tronçons de 4-5 cm. Placez les dans une passoire, au dessus d'une assiette ou d'un saladier et saupoudrez de sucre. Couvrez d'un film plastique et laissez la nuit au réfrigérateur.

Le lendemain :
Préchauffez le four à 70°. Coupez le beurre en dés et mettez le dans le moule à gâteau. Saupoudrez la cassonade et enfournez 10 minutes pour que cela fonde. Sortez le plat du four et montez la température à 180°.
Disposez ensuite les morceaux de rhubarbe dans le moule sur le mélange beurre sucre.

Mettez le beurre dans un saladier. Il faut qu'il soit bien mou sinon passez le quelques secondes au micro-ondes.
Fouettez le beurre. Ajoutez le sucre et fouettez à nouveau. Ajoutez ensuite les oeufs et le sucre vanillé. Fouettez bien puis versez la farine et la levure. Fouettez le mélange jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux. Ajoutez le lait petit à petit.
Versez l'appareil à gâteau sur la rhubarbe puis enfournez pour 45 minutes.

A la sortie du four laissez refroidir quelques minutes avant de retourner le gâteau.

samedi 25 avril 2015

Salade courge rôtie et pop corn

J'avais de la courge rôtie que j'avais préparé à l'avance et un gros reste de salade prête également, parfait pour faire une salade mais il manquait quelque chose pour y apporter un peu de consistance et une autre couleur. J'avais déjà fait une salade avec de la courge rôtie mais j'y avais ajouté de bougour. J'ai donc cherché dans le placard quelque chose d'autre et c'est la que j'ai vu le maïs à pop corn !

Ingrédients pour deux ou 4 (entrée ou plat principal) :
1/2 courge rôtie
1/2 salade feuille de chêne
150 g de maïs à pop corn
2 cuillères à soupe d'huile
Pour la sauce de salade :
2 cuillères à café de moutarde
sel, poivre
1 cuillère à soupe de vinaigre de vin
1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
2 cuillères à soupe d'huile


Si vous voulez préparer la courge rôtie : pelez la et retirez les graines. Débitez la en gros dés. Mettez les sur la plaque du four et arrosez d'huile. Enfournez dans un four chaud à 200° pendant 40 minutes en retournant régulièrement.

Préparez la sauce de salade en mélangeant d'abord, le sel, le poivre, la moutarde et les vinaigres puis ajoutez l'huile dans un second temps. Mélangez bien.

Prenez une grande casserole disposant d'un couvercle. Faites chauffer deux cuillères à soupe d'huile dans la casserole sur feu vif et ajoutez le maïs. Couvrez et mélangez régulièrement en remuant la casserole. Dès que les premiers grains éclatent, baissez le feu et continuer de remuer régulièrement tant que les grains n'ont pas tous éclaté.

Mélangez enfin la salade avec la courge rôtie et le pop corn.

dimanche 5 avril 2015

Cookies au chocolat noir et blanc

Lorsqu'un goûter s'improvise, le cookie s'impose pas sa rapidité d'exécution et de cuisson. J'avais bien envie d'un cake mais la cuisson et le refroidissement prennent bien plus de temps. Avec ces ingrédients j'ai pu faire deux fournées de 10 cookies.



Ingrédients pour une vingtaine de cookies :
150 g de beurre dont 1/3 de salé
2 oeufs
100 g de cassonade
180 g de farine
50 g de flocons d'avoine
2/3 d'une cuillère à café de bicarbonate de soude
Avec du chocolat nestlé dessert :
3 rangées de chocolat blanc
3 rangées de chocolat noir

Cassez le chocolat en carrés et coupez chaque carré en 4.
Préchauffez le four à 170°.
Faites fondre doucement le beurre au micro-ondes.
Battez les oeufs dans un saladier avec le beurre fondu et la cassonade.
Ajoutez ensuite les ingrédients secs en même temps : farine, flocons d'avoine et le bicarbonate. Mélangez bien puis ajoutez les morceaux de chocolat.
Répartissez 10 tas sur la plaque de du four recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 15 minutes à 170°.
Sortez les du four, laissez les refroidir 3-4 minutes puis mettez les dans un plat et recommencez pour la deuxième fournée.

mardi 31 mars 2015

Taboulé menthe, poivrons rôtis, fêta et oignons de printemps

Voici une petite salade facile à faire et qui change un peu des soupes d'hiver et qui peut se cuisiner dès le début du printemps !



Ingrédients pour 3-4 personnes :
2 poivrons rouges
les tiges vertes de 3 oignons de printemps/ciboule
une demie botte de menthe
200 g de fêta
250 g de semoule
3 cuillères à soupe d'huile d'olive
sel, poivre

La veille ou plusieurs heures avant, préparez les poivrons :
Préchauffez le four à 200°. Lavez les poivrons et mettez les sur la plaque du four recouverte de papier aluminium.
Laissez les cuivres 3/4 en les retournant tous les quarts d'heure.
Sortez les du four et attendez au moins une heure qu'ils refroidissent pour retirer la peau et les pépins.
Placez les poivrons sur une assiette.

Préparez la semoule :
Versez la dans un tupperware, salez, poivre et ajoutez l'huile d'olive. Mélangez avec une fourchette.
Faites bouillir de l'eau. Versez 250 g d'eau bouillante sur la semoule et refermez le tupperware.
Laissez la semoule gonfler 10 minutes. Mélangez la ensuite avec la fourchette.

Lavez la menthe et la ciboule. Ciselez la ciboule. Prélevez les feuilles de menthe et mettez les dans un verre pour les hacher. Mélangez les herbes avec la semoule. Ajoutez les poivrons et la fêta coupés en dés. Mélangez et servez.

dimanche 22 mars 2015

Gateau à l'avocat et au pavot

J'avais trouvé de très beaux et très gros avocats la semaine dernière. Cela faisait très longtemps que je voulais tester un gâteau à l'avocat. J'en ai mis un de côté précieusement pour tester ce week end.


Ingrédients (pour 6 personnes) :
1 gros avocat bien mûr ou 2 petits
le zeste d'un citron
le jus d'un demi citron
4 oeufs
50 g de beurre salé
120 g de farine
50 g de poudre d'amande
180 g de sucre
3 cuillères à soupe de graines de pavot

Prenez un saladier assez profond. Prélevez le zeste du citron et mettez le dans le saladier. Faites fondre le beurre au micro-ondes. Séparez les blancs des jaunes et mettez les jaunes dans le saladier où il y a déjà le zeste. Ajoutez le beurre et le sucre puis battez.
Pelez l'avocat et coupez le grossièrement et mettez les morceaux dans le saladier. Ajoutez le jus de citron. Prenez un mixeur plongeant et mixez jusqu'à ce que le mélange soit bien lisse.

Préchauffez le four à 180°.
Mettez une pincée de sel dans les blancs d'oeufs et montez les en neige.
Ajoutez la poudre d'amande, la farine et la levure dans le saladier. Mélangez à l'aide d'un fouet pour qu'il n'y ait pas de grumeaux. Ajoutez les blancs en neige petit à petit dans l'appareil à gâteau en mélangeant délicatement.  Ajoutez enfin les graines de pavot et mélangez.
Versez dans un moule à manquer et faire cuire 50 minutes.
A la sortie du four, attendez 5 minutes que cela refroidisse un peu puis démoulez le gâteau.

mardi 17 mars 2015

Panais rôtis et glacés au sirop d'érable et à la moutarde à l'ancienne

Voici une recette de légumes très gourmande ! J'avais trouvé l'idée dans le livre "Vieux légumes - le grand retour" de Keda Black où il y a une recette de panais rôtis au miel et à la moutarde que j'ai modifiée. J'ai pris de la moutarde à l'ancienne pour donner du croquant et j'ai tenté le sirop d'érable au hasard mais ça a bien fonctionné !


Ingrédients pour deux :
500 g de panais
2 cuillères à soupe d'huile d'olive
sel, poivre
1,5 cuillère à soupe de moutarde à l'ancienne
2 cuillères à soupe de sirop d'érable

Préchauffez le four à 180°. Pelez les panais et lavez les.
Débitez les en petits morceaux et disposez les sur la plaque du four.
Versez l'huile par dessus salez, poivrez et mélangez avant d'enfourner. 
Laissez les au four 45 minutes en retournant les panais toutes les 15 minutes.
Mélangez la moutarde et le sirop d'érable dans un bol et versez le mélange sur les panais. Laissez rôtir encore 15 minutes.
Sortez les légumes du four et dégustez les !

lundi 23 février 2015

Brownie citron chocolat blanc

j'avais repéré cette recette dans un Elle a table il y a un bon moment et j'ai enfin pris le temps de la tester. Par contre j'ai doublé la quantité de chocolat blanc et modifié les proportions du gâteau.
J'ai ajouté un glaçage qui ressemblait plus à un sirop au citron qui a donné de la fraicheur au brownie.


Ingrédients pour 6 personnes :
200 g de chocolat blanc
100 g de beurre (moitié doux, moitié salé)
3 oeufs
100 g de sucre
le jus et le zeste d'un citron et demi
150 g de farine
beurre et farine pour le moule
glaçage :
50 g de sucre glace
le jus d'un demi citron

Beurrez et farinez le moule. Préchauffez le four à 180°.
Faites fondre à feu doux dans une casserole le chocolat coupé en carrés et le beurre en morceaux.
Remuez régulièrement.
Prélevez le zeste des citrons et mettez le dans un saladier. Cassez les oeufs dans le saladier. Ajoutez le sucre et battez au fouet.
Versez petit à petit le chocolat fondu dans le saladier en remuant constamment. Ajoutez le jus de citron et démangez à nouveau. Versez enfin la farine en pluie et battez au fouet jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de grumeaux.
Versez l'appareil à gâteau dans le moule et enfournez pour 40 minutes.

Laissez refroidir le gâteau avant d'jouter le glaçage.
Mélangez le jus d'un demi citron et 50 g de sucre glace et mélangez bien pour avoir un glaçage bien lisse. Répartissez le glaçage (qui ressemble fortement à un sirop) sur le gâteau.

dimanche 15 février 2015

Bouillon thaï

Ce bouillon thaï est né de la volonté de réutiliser mes bâtons de citronnelle. Avec 5 bâtons, ce bouillon ne manquait pas de goût. J'ai ajouté des navets dans le bouillon, ce ne sont pas vraiment des légumes thaï, mais il fallait les cuisiner rapidement.


Ingrédients pour 6 personnes :
5 bâtons de citronelle
2 cuillères à café de gingembre frais rapé
2 sachets de bouillon de crustacés Ariaké
4 cuillères à soupe de nuoc mâm
1 pincée de piment
2 oignons
2 gousses d'ail
10 cl de lait de coco
3 cuillères à soupe d'huile (mélange de 4 huiles)
6 gros champignons de Paris
3 carottes
3 navets boule d'or
1 petite botte de coriandre fraîche
sel, poivre
Pour nourrir plus :
250 g de nouilles de riz
250 g de queue de crevettes

Pelez et lavez les légumes. Faire chauffer l'huile dans un grand faitout.
Ciselez l'oignon et faites le revenir jusqu'à ce qu'il soit translucide. Ajoutez ensuite les navets et carottes coupés en petits dés. Ajoutez ensuite les champignons coupés en fines lamelles.
Faites revenir les légumes quelques minutes. Ajoutez les gousses d'ail écrasées à l'aide d'un presse ail.
Ajoutez ensuite le gingembre et le piment.
Ecrasez les batons de citronnelle avec le manche d'un couteau.
Ajoutez les bâtons de citronnelle, le nuoc mam et le lait de coco. Salez, poivrez. Couvrez largement d'eau et faites chauffer jusqu'à frémissement. Ajoutez ensuite les sachets de bouillon et laissez cuire une demie heure à couvert.
Ajoutez la coriandre fraîche au dernier moment dans les assiettes.
Pour en faire un plat complet mettez les crevettes dans le bouillon 10 minutes avant de servir puis les nouilles de riz 5 minutes avant.

dimanche 25 janvier 2015

Brochettes de coquilles saint-Jacques sauce citronelle coco et purée de panais

J'ai aperçu dans le dernier Elle a table (janvier - février 2015) une recette de brochettes de saint-jacques faites avec des bâtons de citronnelle et j'ai beaucoup aimé l'idée.
Je n'ai pas fait la sauce de la recette qui est très classique, je souhaitais continuer avec la citronnelle.
En accompagnement j'ai choisi une purée de panais et j'ai trouvé qu'elle allait très bien avec la sauce à la citronnelle.



Ingrédients pour 5 personnes :
5 branches de citronelle
10 coquilles saint-Jacques avec corail
10 brochettes dans corail
40 g de beurre salé avec un peu d'huile
Pour la sauce :
15 cl de crème liquide
15 cl de lait de coco
2 cuillères à café de citronnelle surgelée
1/2 cuillère à café de gingembre
sel, poivre
1 cuillère à soupe d'huile
Pour la purée :
800 g de panais
600 g de pommes de terre
40 g de beurre

Pelez les pommes de terre et les panais. Lavez les puis et coupez les grossièrement.
Mettez les dans une casserole. Couvrez d'eau et laissez cuire à petits bouillons pendant une bonne demie heure.
Egouttez et écrasez à la fourchette. Ajoutez le beurre, salez, poivrez et mélangez bien.

Préparez la sauce. Faites revenir la citronnelle et le gingembre dans l'huile pendant 2 minutes. Ajoutez le lait de coco et la crème puis laissez cuire à feu doux 10 minutes. Salez et poivrez.

Glissez les coquilles à travers les bâtons de citronnelle.
Faites chauffer sur feu vif le beurre et l'huile dans une grande poêle. Placez les coquilles dans la poëlle lorsque la matière grasse est bien chaude. Faites les revenir 2 petites minutes de chaque côté puis baissez le feu et cuire encore à peine une minutes de chaque côté.
Disposez les brochettes dans les assiette avec la purée et un peu de sauce sur le côté.

dimanche 4 janvier 2015

Halva entre l'Inde et la Grèce

J'aime bien les deux sortes de Halva que je connais : l'indienne qui est presque orange avec un bon goût d'épices et la grecque à la cannelle.
J'en ai fait un mélange des deux et le résultat est sympathique. J'aurais préféré une semoule plus épaisse car on ne voit pas à l'oeil que c'est un gâteau de semoule tellement celle que j'ai utilisée est fine. J'ai utilisé deux types de plat pour le servir : des petits bols à garnir ensuite de fruits frais (mangue ou agrumes) et dans un plat rectangulaire afin de le couper en petits dés.


Ingrédients pour 8 personnes :
1,5 litre d'eau
Pistils de safran (j'en ai mis 3 pincées mais les miens datent de plusieurs années)
5 gousses de cardamome
220 g de sucre
100 g de beurre doux
30 g d'huile
2 cuillères à café de curcuma
1 petite cuillère à café de cannelle

Préparer le sirop :
mettez l'eau dans une grande casserole.
Ouvrez les gousses de cardamome pour en retirer les graines. Mettez les gousses vides dans la casserole. Ajoutez le sucre et le safran. Portez à ébullition puis laissez chauffer à petits bouillons pendant 10 à 15 minutes.

Prenez ensuite une grande poêle ou mieux une sauteuse à bords hauts. Ecrasez les gousses de cardamome à l'aide d'un pilon.
Faites fondre le beurre avec l'huile et ajoutes les épices (curcuma, cardamome et cannelle) puis la semoule. Faites revenir la semoule sur un feu assez vif (7 sur 9 dans mon cas) et remuez pour qu'elle soit uniformément imbibée de beurre et qu'elle commence à colorer. Baissez le feu (3sur 9 dans mon cas).
Versez ensuite le sirop petit à petit sans cesser de remuer. Attendez que le liquide soit bu pour en rajouter, comme pour un risotto. Laissez la semoule cuire et gonfler.


Lorsqu'il n'y a plus de liquide et que la semoule commence à attacher, éteignez le feu et disposer la dans des ramequins ou dans un grand plat.
Laissez refroidir avant de servir.