samedi 17 décembre 2016

Veau aux carottes et au citron confit

Une recette toute simple mais vraiment très sympa pour l'automne ou l'hiver. Pas besoin de beaucoup d'ingrédients et on peut aussi customiser avec les épices qu'on a sous la main. Pour l'accompagnement, je l'ai servi une première fois avec de la semoule et une seconde fois réchauffé avec des gnocchis, bref du très simple et efficace !


Ingrédients pour 6 personnes :
1,5 kg de jarret de veau (demandez au boucher des morceaux à blanquette)
1 kg de carottes
2 citrons confits
2 gros oignons ou 3 moyens
3 gousses d'ail
1 cuillère à soupe bombée de farine
1 cuillère à soupe de miel
200 ml de vin blanc
le jus d'une orange
Curcuma
paprika
sel, poivre
40 g de beurre
2 cuillères à soupe d'huile

Pelez les oignons, les carottes et les gousses d'ail.
Émincez l'oignon et faites le revenir à feu moyen avec le beurre dans la cocotte (10 bonnes minutes pour qu'il soit translucide. Pendant ce temps, coupez les carottes en rondelles ou demi rondelles si elles sont grosses. Ajoutez les dans la cocotte et mélangez de temps en temps. Ajoutez les gousses d'ail écrasées à l'aide d'un presse ail.
réservez dans un saladier.

Mettez l'huile à chauffer sur feu vif et mettez les morceaux de viande à saisir dans la cocotte.
Saisissez bien chaque face. Je l'ai fait en trois fois car tous les morceaux ne tenaient pas d'un coup dans le fond de la cocotte.
Une fois tous les morceaux saisis sur chaque face, remettez les tous dans la cocottes et versez la farine ne pluie. Mélangez pour bien répartir la farine.
Versez le vin blanc puis ajoutez les légumes. Ajoutez également le jus d'orange et le miel.
Salez, poivrez, ajoutez les épices puis couvrez d'eau. Mélangez bien.
Lorsque les premiers bouillons apparaissent, baissez le feu et couvrez. Laissez cuire une heure trente à feu doux.
Mélangez de temps en temps.
Retirez le couvercle et laissez encore cuire à feu moyen jusqu'à ce que la sauce épaississe un peu.

Servez bien chaud avec de la semoule, des gnocchis ou des pommes de terre.

samedi 10 décembre 2016

Pain perdu salé aux poireaux et au comté

Voici une idée pour ne pas jeter un reste de pain et un plat facile pour un soir de semaine. C'est un mélange entre la recette de pudding trouvée sur Alter Gusto et celle des bredouilles de Piment oiseau. Au début les regards étaient sceptiques mais tout a été mangé !



Ingrédients pour 3 personnes :
2 poireaux
200 g de pain rassi
150 g de comté
200 ml de lait
eau
2 œufs
2 cuillères à soupe d'huile
sel, poivre

Faites tremper le pain dans un récipient avec le lait et de l'eau. Il faut que le pain soit recouvert d'eau et qu'il devienne tout mou.
Lavez les poireaux. Émincez les et faites les revenir dans une poêle avec un peu d'huile pendant une quinzaine de minutes. A vif au début puis à feu moyen ensuite. Salez, poivrez.

Pendant ce temps, coupez le comté en dés.
Émiettez le pain au fur et à mesure. J'avais utilisé un gros bout de pain il a fallu que je l’émiette en plusieurs fois pour que le mélange eau et lait parvienne jusqu'au centre de mon morceau de pain.

Préchauffez le four à 200°.
Videz le mélange l'ait eau du récipient du pain. Essorez ensuite le pain entre vos mains. Remettez le pain égoutté dans le récipient. Ajoutez les œufs et battez le mélange à l'aide d'une fourchette.
Ajoutez ensuite les poireaux et le comté et mélangez.

Répartissez le mélange dans un plat allant au four.
Enfournez pour 30 minutes. Baissez un peu la température du four si le pain perdu gratine trop à votre goût. Dégustez chaud comme ça ou avec une salade verte.

dimanche 4 décembre 2016

Daube de joue de boeuf aux carottes

Il ne faut pas être pressé quand on veut cuisiner de la joue de bœuf car plus elle mijote meilleure elle est ! Ici je l'ai préparée la veille pour le lendemain midi et elle a cuit 7 heures. Elle fondait en bouche, c'était parfait comme temps de cuisson.


Ingrédients pour 6 personnes :
1,4 kg de joue de bœuf (2 à 3 joues selon leur taille)
1 kg de carottes
3 oignons
2 gousses d'ail
1 cuillère à soupe bombée de farine
500 ml de vin rouge
3 feuilles de laurier
sarriette ou thym
40 g de beurre
4 cuillères à soupe d'huile
sel, poivre

Pelez les carottes et lavez les. Pelez les oignons et ciselez les. Pelez les gousses d'ail.
Prenez une cocote (si possible en fonte) et faites y fondre la moitié du beurre et de l'huile.
Faites y revenir les oignons à feu moyens sans qu'ils ne colorent trop et jusqu'à ce qu'ils soient bien translucides (une dizaine de minutes).
Pendant ce temps, coupez les carottes en rondelles ou demi-rondelles si elles sont très larges.
Ajoutez les dans la cocotte. Ajoutez l'ail à l'aide d'un presse ail.
Laissez revenir 10 bonnes minutes à feu moyen.

Pendant ce temps, coupez la viande en morceaux de 3-4 cm de largeur.
Réservez ensuite les carottes dans un saladier.

Faites fondre le beurre et l'huile. Faites revenir les morceaux au fur et à mesure (en fonction de la taille de votre cocotte) sur toutes leurs faces. Une fois que tous les morceaux sont saisis. Remettez les tous dans la cocote et saupoudrez la cuillère bombée de farine. Mélangez bien.
Mouillez avec un peu d'eau. Ajoutez ensuite le vin et laissez sur feu vif.
Ajoutez le mélange carottes, oignons, le laurier et la sarriette ou le thym puis couvrez d'eau.
Salez, poivrez et mélangez bien.
Lorsque la sauce est bouillonnante, couvrez avec le couvercle et laissez mijoter à feu doux pendant au moins trois heures. Éteignez le feu avant d'aller vous coucher.
Le lendemain matin, remettez à cuire sur feu doux à couvert pendant à nouveau 3 heures.
Une heure avant de servir retirez le couvercle pour que la sauce épaississe un peu.
Pendant ce temps, faites cuire les pommes de terre à l'eau pour accompagner ce plat.